Tyco SE_1954

La production de tubes sprinkler demande une personnalisation de chaque installation et ce dans des délais de livraison courts et des prix très compétitifs.

Ce secteur, comme beaucoup d'autres, recherche en permanence des solutions impliquant une automatisation. C'est pourquoi, Valk Welding a développé un certain nombre de systèmes qui emploient un robot réalisant des trous, assemblant des raccords d'accouplement et soudant ces raccords aux conduites. Fort de plusieurs années d'expérience, Valk Welding a développé un nouveau concept unique, qui a également été adopté par la société suédoise Tyco Building Services Products AB. Le nouveau système utilise deux robots distincts pour effectuer les opérations de manutention, de découpe et de soudage. Il s'est avéré être la solution ultime offrant un grand nombre d'avantages.

Tyco Building Services Products AB est l'un des plus grands fabricants et fournisseurs de produits de sécurité incendie au monde, comme les installations de sprinkler, les systèmes de brouillard d'eau, les systèmes à gaz, les systèmes à mousse, les extincteurs et les systèmes de détection d'incendie. Chaque conduite, y compris le raccord, est réalisé exactement à la bonne taille. Tyco fut le premier fabricant suédois à introduire 100% de pré-fabrication, ce qui a considérablement réduit les temps d'assemblage sur place. La société se distingue encore davantage en réduisant le délai de livraison à trois semaines.

L'utilisation d'une semi-automatisation n'est pas suffisante
Jusqu'à récemment, Tyco Building Services Products utilisait des systèmes spécialement automatisés pour découper les trous dans les longues conduites d'installation des sprinklers et aussi pour souder les raccords directement sur les conduites. Chaque année, le nombre de raccords soudés aux conduites avoisinent aisément les 200 000. Ola Holgersson, responsable des opérations de fabrication : « Ce processus comportait encore trop d'actions et la qualité devait en outre être améliorée ; la capacité devait être augmentée et l'automatisation devait permettre de réduire les coûts. Il y a deux ans, nous avons donc commencé à envisager la possibilité
d'automatiser le processus de production avec des robots. » Tyco: “Valk Welding proposé de certain nombre ajustables manuellement pour rendre moins complexe moins vulnérable"

Nouveau concept par Valk Welding
Tyco a visité un certain nombre d'installations de fournisseurs en Allemagne et au Royaume-Uni. Ola Holgersson : « Nous avons déjà été confronté à des problématiques d'installation bien plus complexes ». Grâce au salon suédois Elmia, Tyco a pu entrer en contact avec Valk Welding. Il a proposé de réaliser un certain nombre de pièces ajustables manuellement pour rendre le système moins complexe et moins vulnérable. Tyco a immédiatement eu un bon ressenti avec ce concept et a donné le feu vert pour la construction de l'installation et le développement du logiciel au cours de l'année 2016. Valk Welding utilise deux robots, un premier pour la manutention et un second pour la découpe et le soudage. Ce qui est unique dans ce cas, c'est que ce ne sont pas les robots qui se déplacent, mais les conduites ! Un positionneur contrôlé par le robot équipé d'un mandrin
à mors Schunk serre et oriente la conduite puis la positionne en position correcte en fonction du trou à découper et du raccord d'accouplement à souder. La manière dont les raccords d'accouplement sont alimentés est également un gage de simplicité. Valk Welding a utilisé un dispositif de stockage sur lequel des tiroirs sont montés à un certain angle, de sorte que les raccords soient toujours dans une position facilement accessible pour le robot de manutention. L'installation dispose également d'un convoyeur d'alimentation avec une fonction de stockage, adapté aux conduites de tous les diamètres et aux longueurs jusqu'à 7,5 mètres. Elle dispose aussi d'un convoyeur de dépose avec station de dépose. 

Simple à programmer
Geoffrey van den Driesche, ingénieur application chez Valk Welding, a programmé le positionnement des conduites, la découpe des trous et le soudage des raccords d'accouplement pour tous les diamètres de conduite utilisés par le client. Les programmes informatiques ont été divisés en programmes distincts pour le robot de manutention et le robot de découpe et de soudage. Le changement entre la torche de découpe plasma et la torche de soudage est automatique. Geoffrey van den Driesche : « Si le client veut utiliser des raccords d'accouplement de diamètre différent, celui-ci peut facilement programmer le logiciel à l'aide des macros que nous avons programmées à son attention. »

Assistance depuis le Danemark
L'assistance technique était également un problème critique pour le fabricant suédois. Ola Holgersson : « Valk Welding nous a prouvé qu'ils peuvent réagir rapidement depuis leur succursale danoise et qu'ils peuvent aussi fournir un excellent soutien à partir du siège social néerlandais. Marcel Dingemanse, directeur de succursale au Danemark : « Nous avons maintenant huit employés au Danemark, y compris un spécialiste logiciel qui a suivi
récemment six mois de formation au siège social. Depuis notre filiale de Nørre Aaby (Danemark), nous sommes maintenant en mesure de soutenir nos clients suédois quant à chacune de leurs problématiques. »

Preuve de concept
Valk Welding entrevoit un marché à fort potentiel pour ses concepts d'automatisation à destination des fabricants d'installations de sprinkler. Remco H. Valk : « En ne nous concentrant pas sur une automatisation totale, nous avons développé une solution optimale, avec un haut degré de fiabilité et une délai de retour sur investissement intéressant. Nous voyons le système pour Tyco Building Services Products comme une preuve de concept qui intègre toute l'expérience que nous avons acquise au cours des dernières années. » www.tfppemea.com

Tyco%20SE%201919.jpg

Demande d’informations

Retour au sommaire