ARC EYE Scan3D

L’entreprise danoise ACO Engineering est à la pointe de la technologie en termes de conception et construction de thermo-plaques.

Ces plaques sont ensuite utilisées dans les équipements comme les échangeurs de chaleur destinés à l’industrie des procédés. 80 des 100 employés de l’entreprise tra­vaillent en permanence sur le soudage des thermo-plaques à parois minces en acier inoxydable. La société a travaillé sur le processus de robotisation pendant un certain temps, mais continue de se heurter à des problèmes concernant l'incapacité du robot de soudage à suivre le cordon de soudure. L'utilisation du capteur laser Arc-Eye signifie que ACO Engineering est main­tenant capable de souder les thermo-plaques avec un robot de soudage.

Les thermo-plaques sont constituées de 2 plaques à paroi mince de 2 mm en acier inoxydable, qui sont soudées sur le dessus. Les plaques sont facilement déformées pendant le processus de soudage du fait de leur faible épaisseur et de la grande quantité de chaleur appliquée. Cela représente un énorme obstacle à l'automatisa­tion du processus. La déformation de la plaque ne peut pas être réduite, ce qui rend impossible de corriger les écarts directement dans le programme de soudage. Seule un capteur laser installée sur le robot est capable de suivre en continu le cordon de soudure en temps réel. Valk Welding a développé son système Arc-Eye à cet effet dans la mesure où le capteur laser communique directement avec les commandes du robot. Le capteur laser Arc-Eye est monté sur l’avant de la torche de soudage et effectue des balayages circulaires pour reproduire une image 3D complète du cordon de soudure, sans être affecté par les reflets dus à l'acier inoxydable. Le système Arc-Eye détermine ainsi la trajectoire à suivre par le robot de soudage de telle sorte qu'un cordon de soudure précis et fiable soit obtenu..

Le robot de soudage utilise deux bancs de serrage de 6,5 m

Les échangeurs de chaleur, qui sont utilisés dans les industries agro-ali­mentaires, chimiques, des procédés ainsi que les laiteries, doivent répondre à des exigences strictes définies dans ces secteurs. Les thermo-plaques sont donc soudées via la technique TIG afin d'écarter tout risque de fuite. À cette fin, le système de soudage robotisé Valk Welding est équipé d'une torche TIG et utilise deux bancs de serrage de 6,5 m qui sont employés à leur tour par le robot sur un transfert de 14 m. ACO Engineering est donc capable de souder à la fois de très grandes thermo-plaques de 6 x 2 m et des variantes plus petites sur le même robot.

Un robot de soudage quatre fois plus rapide

Un échangeur de chaleur est constitué de 50 à 200 plaques. Un soudeur manuel passe facilement 20 heures sur le soudage périphérique d'une seule grande thermo-plaque. Le robot de soudage réalise cette opération en un quart du temps avec un niveau élevé de précision et une qualité de soudure constante. L'entreprise ACO Engineering a pu réaliser non seulement des économies d’échelle, mais elle a également pu grandement améliorer la qualité de ses produits. Grâce au système de soudage robotisé, la société est maintenant en mesure d'accroître encore sa productivité et d'affecter un certain nombre de ses soudeurs à des tâches bien moins monotones.

www.aco-engineering.dk

 

 

Demande d’informations

Retour au sommaire